Auteur du blog

Ma photo
Sans doute venez-vous de débarquer sur mon blog en suivant la piste de la douance, de la psychologie ou d'un tout autre sujet débattu ici, le temps d'un billet. Je suis un adulte à haut potentiel intellectuel/surdoué de 35 ans, diagnostiqué à 12 ans alors que je traversais les périodes les plus sombres de la genèse de mon existence sur terre. Aujourd'hui, je m'épanoui à la lumière de mes passions les plus dévorantes telles que l'astronomie, la photographie, les volcans, la psychologie analytique ou encore les bovins. N'hésitez pas à interagir avec moi sur certains de mes billets en y déposant vos propres commentaires. Même en l'absence de réaction de ma part, ceux-ci présentent toujours l'intérêt d'apporter des compléments d'information mais aussi de me donner matière à réfléchir personnellement...

dimanche 10 juillet 2011

L'indicateur Jungien MBTI - Test de personnalité

Suite à des conversations fortement intéressantes avec Claire, une jeune femme à haut potentiel, j'ai fait la connaissance de l'indicateur Jungien MBTI qui permet de connaître sa personnalité psychanalytique sur un panel de 16 personnalités différentes identifiées par le célèbre psychiatre Carl Gustav Jung (1875-1961). Isabel Briggs-Myers est l'auteure de la finalisation de cet indicateur Jungien puisque MBTI signifie Myers Briggs Type Indicator. Le MBTI étudie 4 facteurs d'une personnalité :

==> Orientation de l'énergie
==> Recueil d'information
==> Prise de décision
==> Mode d'action


J'ai été très surpris par la pertinence du résultat en ce qui concerne le décodage de mon propre profil. Si on croise mon profil psychanalytique avec la définition souvent admise du comportement d'un surefficient mental dans la majorité des ouvrages consacrés à détailler cette différence, on dégage l'explication de mes nombreuses souffrances dans ce monde et notamment durant l'enfance car j'ai une personnalité naturellement très idéaliste qui a pour effet de démultiplier considérablement l'expression de ma différence dans mon comportement général. Ma différence de fonctionnement intellectuel ne peut absolument pas passer inaperçue, même aux yeux de personnes non averties.

Un fort idéalisme est un item qui se retrouve par définition dans énormément de surefficients, compte-tenu de leur haute sensibilité par rapport au monde qui les entourent ; Dans mon cas, ce trait caractéristique se retrouve "poussé" à son paroxysme par ma personnalité INFP. Dans tout ce que j'imagine, dans tout ce que je crée, il faut que ceci serve obligatoirement à quelque-chose dans la compréhension entre les hommes, le bonheur et la santé et mes aventures intellectuelles doivent posséder un sens très profond, sinon je me décourage très vite car je place mes sentiments et mes intuitions en tête pour étudier le monde. Tous mes travaux visibles sur internet reflètent cet intérêt incontournable à devoir débusquer les possibilités au-delà du visible, du présent, de l'évident ou du connu. Pour je ne sais quelles raisons que je ne peux expliquer, j'ai toujours eu de grandes facilités pour décrypter le comportement des individus. Le profil psychanalytique du INFP est celui du guérisseur, du conciliateur, du médiateur qui accomplit des tâches nobles pour aider la société. Silencieusement, calmement, mes qualités naturelles de grand observateur que sont mon empathie, mon ouverture, ma tolérance, ma flexibilité, mon adaptabilité et ma compréhension font de moi un psychologue inné. 
J'ai toujours été quelqu'un de particulièrement lent, j'ai toujours tardé dans la réalisation de mon travail car j'ai toujours valorisé perfectionnisme ainsi que qualité de mes productions sur la rapidité d'exécution.

Les INFP sont naturellement attirés par les nouvelles idées et font preuve de vision à long terme. Nombreux sont ceux attirés par les livres, le langage et l'expression. On compte notamment énormément d'écrivains parmi les INFP. J'ai toujours, il est vrai, été très astucieux et persuasif sur les thèmes qui m'enthousiasment. Naturellement attiré par le conseil, l'enseignement, la littérature, l'art, les sciences ou la psychologie, je me suis toujours senti très utile lorsqu'il s'agit de rassembler des gens autour d'un but en commun en étant très convaincant autour d'idéaux, toujours à l'affût d'innovation dans l'organisation.

En somme, les INFP sont des leaders introvertis très chaleureux qui se distinguent par la qualité de leurs productions ainsi que leur sens inné du devoir et des obligations envers les personnes qui comptent pour eux. Il est bien clair que mes engagements artistiques, littéraires, politiques ou associatifs sont l'incarnation concrète de cette personnalité qui vit en moi.

Célébrités ayant une personnalité INFP :
  • Jean-Jacques ROUSSEAU
  • William SHAKESPEARE
  • Marcel PROUST
  • Kevin COSTNER
  • Julia ROBERTS
  • Albert SCHWEITHZER
  • Isabel BRIGGS MYERS (l'auteure du MBTI elle-même)
  • Frédéric CHOPIN
  • Jim MORRISON
  • Youri GAGARINE
  • Peter JACKSON
  • Lady DIANA
Pour en savoir plus et savoir éventuellement de quel profil de personnalité vous vous réclamez, vous pouvez consulter le site : http://www.16-types.fr/index.html

3 commentaires:

Alexandre a dit…

Attention aux risques de stéréotypes (ou pire: de tests réalisés en ligne) lorsqu'on utilise ce système. La typologie en générale décrit principalement la manière dont l'individu fonctionne, de nombreux autres éléments comme les centres d'intérêt, la personnalité sociale, les capacités, etc. varient énormément d'un individu à un autre.

Il y a aussi un grand risque d'erreur lors de l'introspection due à la grande subjectivité de l'être humain (je ne vous en accuse pas, vous semblez très réfléchie), mais également à cause de ce que certains modèles dénoncent comme étant le risque d'une boucle entre la fonction principale et la fonction tertiaire qui peut donner l'illusion d'un autre type de personnalité.

Il est bien dommage que la seule source en ligne liée à la théorie MBTI (qui reprend vaguement les théories jungiennes qui sont tout aussi intéressantes et envisagent les aspects négatifs de chaque individu. Le MBTI se focalise bien trop sur une description idéaliste de chaque type, ce qui la rend peu intéressante tant qu'on ne creuse pas le système pour le comprendre d'avantage. Malheureusement, sur Internet, beaucoup se contentent de passer le test et de lire une description générale.) se résume à un site relativement incomplet (en partie dû à l'absence de communauté réelle travaillant sur les théories).

Il est aussi important de savoir que c'est l'individu lui-même qui doit pouvoir se classer dans le système, toute catégorisation d'individu fictif, connu ou faisant partie de notre entourage est spéculatif dans la mesure où les écrits ou les propos et attitudes peuvent être trompeurs.

Anonyme a dit…

Surefficience mentale et personnalité INFP, c'est possible ? En lisant cet article je me sens obligée de commenter pour en savoir plus. J'ai 20 ans, et après une quête identitaire j'ai compris qu'il était temps d'arrêter de renier mes émotions et ma personne. Je lutte pour la reconnaissance et l'importance de tous en bien ou mal, sauf moi. Après plusieurs test, INFP est définitivement mon trait caractéristique. Pour ce qui est d'être surefficiente, ça devient délicat. Oui, j'ai tous les points descriptifs de ce fonctionnement avec un cerveau dominant droit, hypersensibilité mais surtout pensée arborescente et continue etc mais tout est subjectif et je me remets moi meme en question sur mes analyses pour arriver a la conclusion que je me trompes. J'essaie de construire ma vie, d'être capable de gérer mes pensées, mon anxiété et émotivité refoulée mais je n'y arriverai que si j'accepte d'être "différente". Bien que me sentant anormale et décalée depuis toujours, j'ai beaucoup de mal à croire que je ne fais pas partie de la majorité parce que je sais très bien me fondre dans la masse quand il faut et je ne pense pas avoir une intelligence particulière. Aujourd'hui c'est mon mal être et mon souhait d'évolution personnelle qui me pousse à vous écrire. Parce que j'ai beau dire que tout va bien, mon cerveau me rend dingue, je vis sur des montagnes russes, j'aime ca en quelque sortes mais c'est plus nocif que divertissant quand on voit ma santé physique et mentale. Je suis assez méfiante des infos d'internet mais je le serai aussi envers un psychologue quelconque de ma ville, je pense donc qu'une personne présentant le profil surefficient-INFP est la mieux placée pour orienter des réponses à mes questions. Alors si vous avez le temps d'échanger charitablement votre expérience, j'en serai très reconnaissante et intéressée. Merci beaucoup

Anonyme a dit…

"" je pense donc qu'une personne présentant le profil surefficient-INFP est la mieux placée pour orienter des réponses à mes questions. Alors si vous avez le temps d'échanger charitablement votre expérience, j'en serai très reconnaissante et intéressée. Merci beaucoup""

Salut je suis un sureffiscient INFP, je le sais depuis cette année. Perso j'ai plus appris à travers les livres et les rencontres qu'a travers les pros sur ma personnalité, je pense que c'est en récupérant des infos à droite à gauche et en expérimentant que tu sais c'est ce que tu es ou non.
Je m'appelle Aurélien.

Messages les plus consultés