Auteur du blog

Ma photo
Sans doute venez-vous de débarquer sur mon blog en suivant la piste de la douance, de la psychologie ou d'un tout autre sujet débattu ici, le temps d'un billet. Je suis un adulte à haut potentiel intellectuel/surdoué de 35 ans, diagnostiqué à 12 ans alors que je traversais les périodes les plus sombres de la genèse de mon existence sur terre. Aujourd'hui, je m'épanoui à la lumière de mes passions les plus dévorantes telles que l'astronomie, la photographie, les volcans, la psychologie analytique ou encore les bovins. N'hésitez pas à interagir avec moi sur certains de mes billets en y déposant vos propres commentaires. Même en l'absence de réaction de ma part, ceux-ci présentent toujours l'intérêt d'apporter des compléments d'information mais aussi de me donner matière à réfléchir personnellement...

lundi 16 avril 2012

Mon interview sur mes passions, mes convictions et ma conception de la (sur)douance adulte

Stéphanie DEL
A tord, on part souvent du principe dans certains milieux élitistes de la psychologie ou des médias que seule la parole de quelques spécialistes reconnus, soutenus par les puissants moyens de grandes enseignes d'édition sont légitimes pour parler de la douance de l'enfant tout comme de l'adulte. Or, pourquoi ne pas faire le contraire : Laisser s'exprimer les adultes douancés eux-mêmes sur leur capacité à observer, penser le monde en toute autonomie pour tracer les voies nouvelles ou leur faculté à tout simplement émouvoir par leur perception très aiguë de leur environnement ?

Stéphanie Del, enfant précoce puis adulte douancé, se charge en complémentarité des travaux psychanalytiques de Raymonde Hazan sur les sujets surdoués, de partager avec autrui sa propre vision singulière du monde. Très investie dans les recherches sur la douance, elle administre depuis peu un blog lui permettant de parler également des enfants avec lesquels elle a travaillé de nombreuses années. De façon légère et agréable, elle s'applique de surcroît à interviewer régulièrement des adultes surdoués de façon à pouvoir illustrer l'impact émotionnel, social, créatif (littérature, photographie, peinture, expertise, systèmes...) de cette différence de fonctionnement neurologique chez un individu appartenant à cette petite frange de la population (environ 6% de la population française selon Raymonde Hazan si l'on prend en compte tous les aspects possibles de la douance).

Ce fut avec un bien réel enthousiasme que j'ai accepté de me livrer auprès de Stéphanie Del à cet exercice délicat de témoignage tout d'abord à partir de mes passions personnelles, ensuite pédagogique sur ce qu'il me semble être l'essentiel à retenir sur la douance adulte et en guise de conclusion, par l'expression de mes quelques conseils et lueurs d'espoirs en direction de tous mes amis surdoués qui se reconnaîtront dans ma quête d'équilibre personnel au milieu de ce monde si hostile aux intelligences atypiques de tous horizons.


Lire mon entretien sur la douance avec Stéphanie Del : http://niniparisette.wordpress.com/2012/04/15/arnaud-fiocret-un-surdoue-passionne/

Je tenais pour point final, c'est très important, à remercier très chaleureusement Stéphanie Del pour son énergie moteur et pour cette publication dont je mesure toute l'importance qu'elle représente pour l'ensemble de notre collectivité.

« Résister, c’est oser. Et oser, c’est créer. » - Raymond Aubrac (1914 - 2012), ancien résistant à l'occupation allemande.

Très affectueusement à tous !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés