Auteur du blog

Ma photo
Sans doute venez-vous de débarquer sur mon blog en suivant la piste de la douance, de la psychologie ou d'un tout autre sujet débattu ici, le temps d'un billet. Je suis un adulte à haut potentiel intellectuel/surdoué de 33 ans, diagnostiqué à 12 ans alors que je traversais les périodes les plus sombres de la genèse de mon existence sur terre. Aujourd'hui, je m'épanoui à la lumière de mes passions les plus dévorantes telles que l'astronomie, la photographie, les volcans, la psychologie analytique ou encore les bovins. N'hésitez pas à interagir avec moi sur certains de mes billets en y déposant vos propres commentaires. Même en l'absence de réaction de ma part, ceux-ci présentent toujours l'intérêt d'apporter des compléments d'information mais aussi de me donner matière à réfléchir personnellement...

samedi 11 mai 2013

Saturne en synastrie : Comprendre et exploiter son message d'apprentissage

Ce billet était dans mes bacs depuis longtemps mais il me fallut déjà résoudre bien d'autres nécessités de vie ces derniers mois avant de pouvoir me reconsacrer pleinement à cet article pour le conduire finalement ce jour à sa publication finale.

Il existe cinq aspects synastriques majeurs pour les relations sentimentales significatives : L'ascendant, les contacts au Soleil (notamment avec la lune du partenaire), des superpositions planétaires aux maisons d'eau, des conjonctions au Fond de Ciel et enfin les contacts avec Saturne, ceci n'étant plus une surprise...

Comme élaboré dans mes tous derniers précédents billets, si vous espérez en la durabilité de votre couple, il faut impérativement que des inter-aspects entre votre thème natal et celui de votre partenaire puisse révéler des contacts avec la planète Saturne. Toute relation et à fortiori, si elle est de nature sentimentale, ne peut survivre que si les deux personnes la composant ne se sentent pas le sens des responsabilités l'un à l'autre. Toute relation significative nécessite un travail et des efforts dominés par un sentiment d'obligation mutuelle liant les gens ensemble.

Aux antipodes, les relations des vacances d'été, les flirts, les plans cul n'ont pas besoin de contacts saturniens. Le revers de Saturne, c'est que la relation perd toute cette légèreté appartenant à la pure recherche du plaisir pour s'orienter vers une relation teintée de gravité. Les partenaires touchés par leurs Saturnes se sentent réciproquement parfois comme un fardeau. Ils peuvent être comme un poids lourd qui repose sur leurs épaules. La personne représentant la planète Saturne en inter-aspect avec celle(s) de l'autre (notamment le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus ou Mars) est perçue bien souvent comme pouvant limiter ou restreindre l'autre partenaire d'une certaine façon, au point qu'elle puisse se sentir inhibé. Au pire, les contacts Saturne sont tout simplement déprimants. Prêt ou pas à accepter le travail de mûrissement imposé de Saturne, il s'agit bel et bien d'un appel sans négociation possible à grandir. Si vous n'avez pas envie de grandir, vous pourriez toujours rejeter l'énergie de Saturne afin de résister à la responsabilité et à la maturité en vue de former des liens durables. La vie ayant naturellement pour trajectoire karmique de nous représenter sans arrêt la même proposition à chaque fois que nous la refuserons, il vaudrait donc mieux accepter la transaction car Saturne récompense toujours énormément ceux qui se plieront à son message évolutif. L'appel à grandir au sein d'un couple ne prend tout son sens que si nous sommes en mesure de déterminer le domaine précis sur lequel Saturne souhaite nous instruire. J'observe cette recherche de sens et la sensation de fardeau dans mon propre couple dans lequel mon Saturne est notamment intercepté en opposition avec le Soleil, Vénus et Mars de ma compagne. De ce fait, ma compagne ressent fortement la gravité de notre engagement sous la forme d'une certaine restriction de son cadre d'action par ce que je cherche à lui instruire. Saturne est là pour permettre l'évolution des individus impliqués car dans notre société virtuelle, libertaire, dans laquelle plus personne ne souhaite prendre de responsabilités envers un AUTRE s'exprimant notamment par une explosion du nombre des séparations de couples et la minoration drastique de leur durée, on a oublié une chose très importante au sujet des relations. Nous construisons une relation pour combler un manque mais certainement pas pour être heureux et jouir pleinement de tout ce qui est bonnement consommable dans l'existence ; la relation est un processus de croissance et non, une finalité en soi. Une relation dite évolutive ne peut s'amorcer que dans l'existence de facteurs de souffrances et de limitations, ce qui va totalement à l'encontre bien entendu des valeurs prônées dans notre société actuelle notamment en matière en sexualité.

La plupart du temps, quand un couple est en crise, il préfère naturellement mettre l'accent sur les aspects difficiles car notre société est loin de valoriser l'art de la relation ; Pourtant, il conviendrait plutôt d'être optimiste et de s'approprier plutôt l'immense facteur développement sous-jacent de la relation que nous établissons avec notre compagnon/compagne au lieu de fuir vers un "ailleurs" susceptible de nous perdre. La personne possédant son Saturne intercepté avec certaines planètes de sa/son partenaire est là pour encourager celui-ci à être responsable et mature. Celle-ci va insuffler la discipline, le travail acharné. La personne Saturne va aiguiller l'homme ou la femme qu'elle aime, vers l'ambition, le maintien de la fidélité, l'accomplissement de son devoir, l'endurement des épreuves, la capacité à surmonter les obstacles, le respect et la sagesse, la patience et la persistance. Autant de contraintes pouvant expliquer pourquoi la tentation de fuite soit si forte pour la personne subissant les influences du Saturne de l'individu aimé, en brisant parfois ses liens avec la source de ces restrictions.

Jungien, je ne peux manquer l'instant de m'attarder brièvement sur la similitude entre Saturne et le concept de l'ombre (face cachée de l'ego conscient contenant des pensées restées à l'état infantile que nous refoulons car en désaccord avec l'image de soi). L'ombre contient notre immaturité, notre imperfection et les germes à l'accomplissement de notre personnalité. Brièvement, quoique cela ne puisse pas toujours faire plaisir à la personne avec laquelle nous partageons notre vie lorsque nous symbolisons très majoritairement Saturne dans le couple (il s'agit de mon cas), nous intervenons dynamiquement dans l'existence de l'individu pour qu'il accepte (même si cela est très difficile) de regarder son immaturité en face dans un ou plusieurs domaines. Nous possédons bien justement en contrepartie la boite à outils en nous pour l'aider à la prise de conscience et au développement des possibilités de son accomplissement.

Le domaine concerné par la prise de conscience ainsi que le mûrissement possible, se détermine en fonction de la planète du partenaire inter-aspectée par Saturne (du Soleil à Saturne) en synastrie. Nous analyserons plus succintement les influences de Saturne en synastrie avec les trois dernières planètes car elles présentent des influences beaucoup plus subtiles. Un interaspect avec Saturne dans le couple ne présente des influences très déterminantes et bien visibles que lorsqu'il s'imbrique avec une planète personnelle de l'autre (Soleil, Lune, Mercure, Vénus et/ou Mars). Le type d'aspect (conjonction, trigone, sextile, carré, opposition) importe peu dans cette approche. Disons simplement qu'un trigone sera bien évidemment beaucoup plus facile à vivre qu'un carré et que l'on observe statistiquement une recrudescence de conjonctions, d'oppositions mais également de carrés dans les couples constitués depuis plusieurs années. Saturne a été trop souvent considérée comme la planète de l'échec mais il en est autrement finalement car cette planète, en synastrie, illustre au contraire l'amour profond, réel, dans son sens le plus authentique. Steven Arroyo, un spécialiste déjà cité, a constaté à de nombreuses reprises, lorsqu'une personne parle de son/sa compagnon/compagne ainsi : "Je l'aime à mourir"-"Je ne peux pas vivre sans lui", des aspects de Saturne apparaissent dans la synastrie de ces couples à la relation pas facile mais dans lesquels l'amour est très profond.

Nous commencerons dès le prochain billet à étudier en détail, un par un, chacun des sept contacts saturniens synastriques majeurs (Soleil à Saturne) ainsi que les trois mineurs (Uranus à Pluton) pouvant être rencontrés dans l'étude d'un couple. Dans un soucis d'introduire ces travaux, je défini brièvement le domaine de progression influencé par chacun de ces contacts :

Le contact Saturne/Soleil ("Je" et "Nous")

La personne représentée par le Soleil est appelée à devenir plus mature que ce qu'elle est.

Saturne/Lune (Attachement et dépendance)

La personne représentée par la Lune doit gagner en maturité affective afin de ne plus renvoyer un écran émotionnel comportemental infantile.

Saturne/Mercure (Perte de communication)

La personne représentée par Mercure doit apprendre à communiquer comme un adulte.

Saturne/Vénus (Intimité)

La personne représentée par Vénus apprend ce qu'est être au sein d'une relation mâture.

Saturne/Mars (Colère, jalousie et sexe)

La personne représentée par Mars apprend à agir comme un adulte.

Saturne/Jupiter (Différences de mode de vie et philosophie)

La personne représentée par Jupiter apprend l'optimisme et à atteindre des attentes réalistes.

Saturne/Saturne (Peur de l'engagement)

Les deux personnes Saturne apprennent davantage sur la responsabilité partagée et leur même dévouement.

Saturne/Uranus (Lutte pour conservation de la liberté)

La personne représentée par Uranus apprend à tempérer l'envie de liberté avec nécessité d'établir des liens.

Saturne/Neptune (Réalisme et illusions)

La personne représentée par Neptune apprend les limites de l'illusion, de l'imagination et de l'idéalisme.

Saturne/Pluton (Négocier le pouvoir)

La personne représentée par Pluton apprend les limites des luttes de pouvoir dans un couple.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
Très intéressant votre analyse Saturne en synastrie.
Que pensez vous du saturne de l'un sur l'ascendant de l'autre en sagittaire?

Anonyme a dit…

Saturne, soleil et Jupiter en capricorne maison 8 et 9 conjoint a saturne en capricorne en maison 6 opposé à mon mars en cancer. Bonjour l'apprentissage !!!

Gicarmel a dit…

Je suis tellement contente d'être tombée sur votre blog. Je suis passionnée par l'astrologie (mais je n'en parle que très peu, les gens n'y croient pas). Merci pour ce bel article qui invite à se replonger dans son thème

Messages les plus consultés